Le Dalton


Localisation
Coordonnées géographiques
Profondeur minimum
Profondeur maximum
Longueur
Largeur

A 10 m du quai au Nord de l'île du Planier
43°12'01" N - 5°14'52" E
15 mètres
33 mètres
50 mètres
10 mètres

Le Dalton est un cargo de 50,5 mètres de long sur 9,75 mètres de large. Il fut construit en 1877 sur les chantiers Pearse de Stockton. Il appartenanit à la compagnie Ergasterin SS. Dans la nuit du 18 au 19 Février 1928, le Dalton, en provenance de Grèce, approchait de Marseille. Son équipage était grec, ce qui lui vaudra son surnom.
Il transportait du plomb. La brume était si dense que l'équipage n'aperçut pas la lueur du phare de l'île du Planier portant tout de même à 37 milles !!!
Soudain, le navire fut stoppé brutalement. Il heurta le récif de la Pierre à la Bague. Le naufrage fut inévitable. Sa coque se déchira et l'eau s'engouffra rapidement dans les cales. Malgré toutes les tentatives de l'équipage pour le dégager, il sombra coupé en deux en 45 minutes. Tous les membres de l'équipage furent recueillis par les gardiens du phare du Planier. Un pêcheur passant par là en prévint un autre qui rentrait au port et ce n'est que 8 heures plus tard que les secours arrivèrent. A la suite de ce naufrage, le phare de Planier fut équipé en T.S.F.

Aussi bien pour le Chaouen que pour le Dalton, la plongée est possible que si la mer est calme et le vent faible. La proue du Dalton est orientée vers l'île. Située dans les éboulis rocheux à une profondeur de 15 mètres, cette épave a beaucoup souffert. Lorsque l'on se dirige vers l'arrière du cargo, on commence à reconnaître quelque chose à partir de la partie centrale du navire. On y distingue les machines et la chaudière. La poupe est en bon état de conservation. Le bastingage a résisté et le pont subsiste par endroit.
A 33 mètres, l'hélice et le gouvernail sont les pièces de choix de l'épave. Sur cette épave, on rencontre beaucoup de sardines, de sars et de castagnioles. Quelques petits mérous se trouvent parfois dans la cale arrière. Dans les tôles froissées, on trouve de gros chapons. Par chance, vous pouvez croiser côté babord sous quelques tôles aplaties, un homard de taille respectable. Pour finir, vous pouvez terminer la plongée sur l'avant du navire où les loups aiment bien se faufiler sous les tôles proches de la surface.

Retour

© 2015 ASPTT Marseille Plongée Prod